L'ÉCOLE: INSTITUCION EDUCATIVA GABRIEL GARCIA MARQUEZ

"Qualité, Excellence, Compromis Social et Éducatif"

PPP.png
PPP.png


Sin título.png
external image base.jpg
external image base.jpg


CONTENU
-Introduction…
-Objectif Général…
-Objectif Spécifique…
-Mision et Vision
-Le Contexte et la Culture..
-Diagnostique…
-Méthodologie…
-Ressources Didactiques…
-Ressources Humains…
-Contenu..
-Les systèmes des valeurs
-Les systèmes d’habilités
-Cadre Légal…
-Cadre de Réference…
-Les acteurs socieux

-L’Orientation…
-Profil de L’étudiant
-Profil du professeur
-L’evaluation
-Le programme d’etudes

INTRODUCTION
Dans le présent siècle, l’éducation a eu changements qui ont aidé des étudiants mais au même temp, certaines investissements qui empirent son évolution. Se parle de la technologie, des matériels pour étudier, de moyens pour que les étudiants se sentent confortables et ils aient la motivation et les envies de faire les activités et de suivre en apprenant tout pour que l’éducation évolue et nos jeunesses ne perdent pas l’intérêt pour étudier.
Malgré la technologie, le progrès scientifique et l’avance mondiale, quelques institutions éducatives ont oublié comme doit être le développement de la langue qu’on a appris depuis qu’on naît jusq’ à l’actualité et si nous voulons que nos étudiants soient les meilleurs et qui peuvent améliorer comme ils se communiquent, puisque s’ils veulent se communiquer dans n’importe quelle situation ou circonstance, ils doivent avoir des connaissances et au même temp connaitre très bien la langue qui fait parti d’eux et qui les aidera plus tard. Un plus, s’ils veulent étudier une langue étrangère, ils aussi ont besoin d’apprendre quelques mots qui sont importants dans l’application et qui aussi dans son propre langue ils doivent le connaitre et aussi le maîtriser.
Nous devons penser très bien à comme développer une manière plus interactif et correct par la population qui se veut travailler puis que ce type de population aujourd’hui sont plus attentives à la technologie que des autres choses qui peuvent les aider au future.
Ce pour cela qui l’institution éducatif Gabriel Garcia Marquez projette offrir un service avec l´optimisation des ressources humains, matériaux et financières pour ainsi faire possible un processus plus approprié et efficace oú la technologie joue un rôle très importante sans oublier l’objective principal.
“C’est un école avec un emphase à l’Espagnol puis que son nom l’indique. L’idée est que l’institution enseigne et crée étudiants avec un connaissance claire et précise sur littérature et son expression au moment de se communiquer.”

OBJECTIF GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNANT
* Créer dans les étudiants les connaissances sur la langue, ses origines et tout sur la grammaire et l’utilisation aussi, une bonne méthodologie pour son application. Un plus d’optimiser l’éducation intégral pour la création d’êtres humaines avec un conscience et raison.

OBJECTIF SPÉCIFIQUE
* Réduire la faute d’intérêt pour les étudiants pour la lecture et chercher une manière interactif pour l’enseignement de ce sujet.
* Créer espaces où les apprenants poussaient se sentir confortable et poussaient se concentrer dans ce qui’ils font
* Avoir la possibilité de montrer une manière plus interactif d’enseigner ou appliquer les lectures pour qu’ils ne sentent pas la même routine qu’ils toujours ont écouté á l’école

MISSION
On a comme mission donner à notre communauté un éducation intégral avec excellent qualité et un emphase à la littérature comme une base pour l’apprentissage des langues étrangères fondé des premiers ans scolaires au secondaire. On a comme un modèle pédagogique l’input et le filtre affective qui cherche que nos étudiants soient personnes avec nouvelles connaissances et qui peuvent les appliquer au seconde langue en tenant en conte une bonne motivation et une bonne application de l’enseignement reçu. Les coûts sont raisonnables parce qu’on pense à la communauté et l’amélioration de nos services.

VISION
Pour l’an 2016 INEDGAMAR sera un institution avec plus étudiants, aura d’un nouvelle siège avec facilités autant Professional que technologique. Professeurs avec excellent qualité et avec une formation académique, intégral et des valeurs qui forment étudiants avec une pensé critique et connaissances en accord avec ses désires de apprentissage pour l’application a son future Professional.

LE CONTEXTE ET LA CULTURE
L’école « Institucion Educativa Gabriel Garcia Marquez est une école publique trouvée à Barranquilla, dans le quartier Montes. Elle offre éducation aux niveaux de préscolaire, élémentaire et moyen. Il cherche fomenter les valeurs académiques, techniques et qui facilitent les élèves à améliorer leur qualité de vie a partir du développement des compétences basiques, communicative, citoyenneté pour aider à transformer son environnement par la médiation la pensée critique – réfléchissante.
Nous sommes une école ouverte à toutes les communautés. Nous développons chez nos étudiants une attitude d’apprentissage constant, basée sur les compétences, les attitudes et les valeurs à travers le contenu et les méthodes.

DIAGNOSTIQUE
  • Difficulté pour satisfaire certaines requêtes dans les classes pour l´absence de ressources.
  • Insatisfaction des étudiants par le contenu des programmes ou la manière dans laquelle ils sont donnés.
  • Impossibilité de satisfaire les demandes de la société

MÉTHODOLOGIE
A fin de répondre à nos objectifs, nous allons prendre en consideration différentes méthodes puisque le processus d’enseignement et apprentissage soient effective.
selon Gabriel Garcia Marquez “Una sociedad y una educación que reconozcan la diversidad y heterogeneidad que nos caracteriza, permitiendo canalizar toda nuestra creatividad e ingenio “por el país próspero y justo que soñamos: al alcance de los niños”
1. La méthode d’analyse:
classification- Rassembler des personnes, des objets, des mots de la même classe ou en nature pour le groupe des concepts particuliers.
2. Méthodes logiques:
La méthode synthétique -Rassembler les parties qui sont séparées dans l’analyse d’arriver à l’ensemble. La synthèse nécessite la capacité de l’étudiant de combiner le travail avec des éléments de liaison régime ou une structure qui n’était pas présente auparavant clairement.
3. Input et filtre affectif: Cette méthodologie consiste à travailler avec des contes et des histoires, l’anglais comme langue étrangère, en engageant la littérature avec la langue à l’aide des affiches, des cartes-éclair, des objets réels, etc.
Selon Krashen, dans son hypothèse du Input et le filtre affectif, quand on travaille avec des histoires ou des contes accidentellement on acquis le vocabulaire et les expressions, car ils réduisent le filtre affectif au être motivé. D’ailleurs, des histoires ne impliquen pas seulement l’apprentisage du lenduaje pour établir une communication utile, mais aussi des situations familiales qui sont importants pour le développement social et cognitif des eleves.

LES RESSOURCES DIDACTIQUES
Ici vous pouvez voir ou regarder les ressourcesdidactiquesqu’on a pourl’apprentissage de la languefrançaisedansnotreécole, pourameliorer la pronunctiation, des exercices de compréhension de lecture exercices de grammaire et des évaluations pour les élèves à tous les niveaux. Les liens que vous pouvez regarder sont dans l’internet et sont très facile d’utiliser et pour la compréhension des ètudiants.
Il y a beaucoup des exercices et de programmes de pronunctiation, grammaire, comprèhension de lecture pour faciliter l’apprentissage d’une nouvelle langue.
http://www.atelier-francais.be/

http://platea.pntic.mec.es/~cvera/ressources/recursosfrances.htm

http://66.46.185.83/liensutiles/index.asp
  • Les livres
  • Les affiches
  • Le magnétophone
  • L’internet.
  • Les cahiers.
  • Les porfolios.
  • Magazines.
  • Journal.

LES RESSOURCES HUMAINS
  • Le ressource humain
  • Les élèves.
  • Les professeurs.
  • Les pères de famille.
  • Communauté éducatif en général.

LES CONTENUS
Les contenus sont les instruments que les professeurs utilisent pour l’enseignement et le développement de capacités et de connaissances comme sont le savoir faire, savoir être et savoir apprendre dans les matières déterminées, lesquelles seront nommées ensuite :
  • Sciences sociales.
  • Sciences Naturelles.
  • Chimie.
  • Physique.
  • Mathématiques.
  • Littérature.
  • Français.
  • Anglais.
  • Espagnol.
  • Éthique.
  • Valeurs Humaines.
  • Informatique.

LES SYSTÈMES DES VALEURS
  • Responsabilité
  • Étique
  • Ordre
  • Solidarité
  • Honnêteté
  • Camaraderie
  • Dignité

LES SYSTÈMES D’HABILITÉS
  • Compréhension
  • Communication
  • Intérêt
  • Solution des problèmes
  • Production orale et écrite

CADRE LÉGAL
Dans le cadre présent, on y va montrer que le droit à l’éducation pour chaque citoyen c’est de manière équitable, de cette façon, l’éducation dans la Colombie, elle ne montre pas de aucun distinction dans les classes sociales, au même , pour les personnes qui jouissent de ce bénéfice. Sous l’objectif antérieurement mentionné, nous allons ressortir les lois qui soutiennent notre projet…
Loi général de l´éducation, Loi 115 de 1994
Article 76: Concept de curriculum
Article 79 : Plan d´étude
Article 23 : Disciplines obligatoires et fondamentaux
Article 13 :Enseignement obligatoire
Article 5 : Buts de l´éducation
Article 13 :Objectifs communs des niveaux éducatifs
Article 16 : Objectifs spécifiques de l´éducation maternelle
Article 16 : Objectifs général de l´éducation de base
Article 22 : Objectifs spécifiques de l´éducation de base secondaire
Article 30 et 31 : Objectifs spécifiques de l´éducation académique et technique
Article 33 : Critères pour l´élaboration de curriculum
  • Décret 1860 de 1994 où se réglemente la loi 115 de 1994, dans les aspects pédagogiques et d´organisation général.
  • Résolution 2343 de 1996 dans lequel s´adopte un dessin général des processus curriculaires du service publique éducatif et s´établissent les indicateurs de réussites curriculaires pour l´éducation formelle.
  • Décret 1290 de 2009 où se réglemente l´évaluation de l´apprentissage et la promotion des étudiants des niveaux de l´éducation de base et secondaire du deuxième cycle
  • Lineamientos curriculares
  • Estándares Curriculares de Competencias

CADRE DE REFÉRÉNCE
Pour redécouvrir la langue fonctionnant dans le texte littéraire, l’apprenant doit faire une « lecture- apprentissage » et une « lecture-compréhension ». L’objectif de cet acte est de découvrir ce qu’est la communication littéraire, dégager les procédés narratologiques utilisés et comprendre les spécificités de l’écriture littéraire.
L’entrée en littérature se fait par le biais de l’écriture et de la lecture. Les activités préconisées dans les ateliers d’écriture permettent le passage de la production à la réception, de l’écriture à la lecture et engendrent une réflexion sur l’objet littéraire. Partant d’exercices, de consignes d’écriture, l’apprenant crée de langue ce qu’il est capable de produire, s’appuie sur cette production pour permettre de nouvelles conquêtes ; ce qui favorise chez lui un processus visant à son autonomie. Après avoir étudié l’autonomie dans l’apprentissage des langues, ses mécanismes et le profil de l’apprenant qu’elle vise à forger et après avoir défini l’approche actuelle des textes littéraires, ses fondements et ses objectifs, nous aborderons, dans ce qui suit, la compatibilité entre ces deux conceptions et nous repérerons les éléments qu’elles possèdent en commun.
Pour redécouvrir la langue fonctionnant dans le texte littéraire, l’apprenant doit faire une « lecture- apprentissage » et une « lecture-compréhension ». L’objectif de cet acte est de découvrir ce qu’est la communication littéraire, dégager les procédés narratologiques utilisés et comprendre les spécificités de l’écriture littéraire. Pourtant,la compatibilité entre les deux notions Comme nous pouvons le constater l’autonomie dans l’apprentissage des langues et l’enseignement-apprentissage de la littérature, quoiqu’ils relèvent de deux champs différents (la langue et la littérature), ont en commun des éléments à partager et des points de ressemblances qui les rapprochent.
En effet, comme l’indique son nom (le préfixe « auto » marque la part active et personnelle de l’apprenant dans son appropriation du savoir et d’après la définition qui a été donnée par H. Holec, l’apprentissage autodirigé en langues est centré sur l’apprenant, maître de ses choix et responsable de ces actes. De son côté, l’enseignement-apprentissage de la littérature, dans sa conception actuelle, est focalisé sur le sujet apprenant. Il prend en considération ses besoins et ses exigences et essaie de répondre à ses attentes en lui faisant découvrir la langue et en lui permettant de créer de langue ce qui l’est capable de produire.

LES ACTEURS SOCIEUX
  • L’ÈTUDIANT: C’est le récepteur d’apprentissage. Il doit etre conscient et responsable de tout ce qu’il aprend et comme doit etre son autoformation et l’application de son apprentissage a sa vie et ce qu’il veut etre.
  • LE PROFESEUR: C’est l’émetteur de connaissances, il doit ouffrir un processus éducatif dinamique, employer techniques les quelles font possible le développement et le succèss de ce qu’il veut appliquer.
  • LES PARENTS ET COMMUNAUTÉ: Ce sont les personnes externes à l’institution et ils sont les quels générent éxperiences et aussi connaissances qui sert de base pour la formation des étudiants responsables et aussi avec la capacité d’etre meilleur personnes et avec une pensé claire et dirigé au succès.
  • LE CONTEXTE SOCIOCULTUREL: C’est l’environnement social, est la partie où le professeur montre la realité et les milieus les quels les étudiants doivent se communiquer et prendre en practique ce qu’ils ont appris et comme est sont developpement.

L’ORIENTATION
L’apprentissage autodirigé en langues est basé sur l’accompagnement et l’orientation. En effet, la pédagogie de l’autonomie n’est pas celle de l’abandon ou du laisser-faire pédagogique, mais plutôt celle de la mise en place du projet et du contrat. L’enseignant, dans une classe de langue, doit jouer le rôle de facilitateur, de guide et de conseiller. Sa mission est d’apprendre à l’apprenant comment apprendre. De son côté, l’approche actuelle des textes littéraires se fait à l’aide d’un enseignant qui joue le rôle de facilitateur de l’acte d’apprendre et d’animateur des groupes de travail.
C’est lui qui donne les consignes, les explique, encourage l’implication des étudiants, facilite leurs échanges, leur permet découvrir la force de la langue et leur donne les moyens de réaliser en français ce qu’ils sont En outre, l’apprentissage autodirigé en langues et l’enseignement-apprentissage de la littérature ont en commun d’être des actes pédagogiques réfléchis. En effet, si l’apprentissage autodirigé en langues se base sur un ensemble de pratiques réfléchies qui consistent à concevoir la langue sous ses aspects communicatifs, culturels…, l’enseignement-apprentissage de la littérature, dans sa conception actuelle, est fondé sur une observation, une réflexion et une exploration de la langue (le texte littéraire est « un laboratoire langagier » où lecteurs et apprenants sont invités à redécouvrir la langue dans son usage artistique). Cet apprentissage réfléchi est important dans la mesure où il est la voie privilégiée pour l’autonomisation de l’apprenant en milieu institutionnel .
De même, les techniques utilisées et les moyens déployés dans l’autoformation en langues ne sont pas différents de ceux utilisés dans l’enseignement-apprentissage de la littérature. En effet les travaux de groupe, les tâches de production, les moments de régulation, les temps de réflexion sur le processus de formation en cours, etc. sont envisagés dans les deux contextes d’apprentissage : celui de la langue et celui de la littérature. Ces procédés méthodologiques ont pour objectif de développer les échanges entre les apprenants, de renforcer chez eux le sentiment de la responsabilité et de l’autonomie .
En guise de conclusion, nous dirons que l’apprentissage autodirigé en langues et l’approche actuelle des textes littéraires entretiennent entre eux des rapports étroits. Plusieurs éléments les caractérisent et les concernent en commun. En effet, ces deux conceptions pédagogiques sont centrées sur l’apprenant, maître de son choix et responsable de ses actes, se basent sur des pratiques réfléchies, utilisent les mêmes techniques et procédés méthodologiques et visent la formation de personnes libres, ouverts et capables de prendre en charge leur propre apprentissage.
L’autoformation en langues est un objectif à atteindre. Elle fait partie des finalités éducatives et est une capacité à acquérir tout au long de la vie d’un individu. L’autoformation, moyen pour viser l’autonomie, est une sorte d’état de vie qui mettrait l’apprenant en formation permanente et en perpétuelle quête d’informations. Elle doit être encouragée durant les différentes phases de la vie de l’apprenant.

PROFIL DE L´ÉTUDIANT DIPLOMÉ
* Il est une personne intégrale, qui démontre dans une plénitude son habileté développée et acquise, pendant son processus de croissance.
* Il est une personne compétente, un être humain qui peut démontrer ses attitudes et aptitudes en société.
* Il est une personne critique, cette personne capable d’analyser des diverses situations, il peut utiliser l’analyse critique après avoir appris la compréhension analytique des textes et de romans.
* Pour ce qui est du profil de l’apprenant à forger, nous dirons que l’autoformation accompagnée en langues et la conception actuelle de l’enseignement-apprentissage de la littérature ont pour finalité de former des apprenants libres, émancipés, responsables, créatifs et capables de communiquer adéquatement dans les différentes situations de communication de la vie réelle

PROFIL PROFESSEUR

Les professeurs se caractérisent per être créatif, ouvert au changement, responsable, humaniste, affectueux, tolérant et qui se soucient de l’enseignement des valeurs.
  • A analyser
  • poser un questionnement à partir d’un objet culturel
  • Capacité didactique à passer de la connaissance à l’enseignable
  • Capacité à réaliser des outils pédagogiques
  • à prendre en compte le point de vue du partenaire ou du public
  • Capacité à travailler en équipe, à respecter le champ de compétences des interlocuteurs
  • Capacité à communiquer clairement
  • Rigueur

l’ÉVALUATION
L’évaluation permet analyser les composants qui sont parti d’un curriculum pour le donner valeur, objectivité et véracité. Ces concerne á la réalité et l’environnement social dans notre institution la quelle développe le curriculum.
Caractéristiques:
  • Stabilité
  • Compromis des acteurs qui son parti du processus d’enseignement et apprentissage
  • Supplémenter et perfectionner les résultats qui peuvent apparaître dans le développe du curriculum
L’évaluation du processus:
Cet évaluation tient en conte les aspects comme:
  • L’usage des matériaux didadtiques
  • L’organisation de l’institution
  • La partie social qui est parti l’institution et la communauté
  • L’interaction entre l’enseignement et l’apprentissage
Pour montrer la véracité de l’information on réalise différents processus pour le faire comme les enquêtes, réunions avec les professeurs et parents et aussi avec les étudiants.
Pour l’évaluation externe on détermine le profil que l’institution a proposé et s’il y a des capacités pour résoudre les différents situations existants et satisfaire les besoins de la société et éducatif qui s’exige.

Critères d’évaluation:
  • Qualité éducatif
  • Pertinence
  • Impact social
  • Organisation
  • Flexibilité
  • Intégrité
  • Productivité
  • Séquence


PROGRAMME D’ETUDES
programme d’études
ACTIVITÉS DU PROGRAMME D’ETUDES
http://www.iletaitunehistoire.com/genres/fables-poesies/lire/le-rat-de-ville-et-le-rat-des-champs-biblidpoe_019